Qu’est-ce qu’une plante vivace ?

Il existe plusieurs manières de définir la plante vivace. Pour faire simple, il s’agit d’une plante pérenne dont la durée de vie est longue. Cette dernière dispose d’organes, qui lui permettent de résister aux intempéries même à l’hiver. Autrement dit, il diffère des autres plantes par sa rusticité et sa vigueur.
Ces plantes se distinguent également des annuelles, bisannuelles, des arbres et des arbustes. Contrairement à ces dernières, les plantes vivaces ne forment pas de bois. Plus précisément, elles repoussent sur les bases alors que les « ligneuses » bourgeonnent sur les rameaux. De plus, leurs fleurs peuvent durer plusieurs années, contrairement aux fleurs annuelles. Toutefois, certaines espèces telles que les gaillardes ou les Juliennes des dames sont tout de même peu durables et ne peuvent résister plus de trois ans.

Par ailleurs, on dénombre une large diversité de plantes vivaces sur le marché. En ce qui concerne leur aspect, certaines sont connues pour leur abondante floraison. Tandis que d’autres possèdent des feuillages décoratifs et colorés. Quant à leur condition de vie, certaines plantes sont adaptées aux milieux humides et aquatiques, alors que d’autres nécessitent un climat sec ou à forte insolation. Il est donc nécessaire de bien choisir sa plante en fonction de ses exigences naturelles.

En effet, elle peut facilement faner si les conditions ne sont pas réunies.
Enfin, certaines fleurs vivaces exposent plus de feuillages que d’autres. Il en est ainsi des bergénias, des fleurs des elfes ou des iris.

Comment entretenir une plante vivace ?

Les plantes vivaces ont la particularité de résister à toutes les saisons. Cependant, comme toutes les autres plantes couvre-sols, elles nécessitent aussi un entretien régulier. Celui-ci diffère en fonction de la saison entamée.

En hiver, il faut éviter les piétinements. En effet, cela risque d’abîmer les jeunes pousses et les boutons de fleur bulbeuse. Il faut également retailler les touffes de plantes semi-rustiques. Cela permet de les protéger contre les gelées et le froid. Il en est de même pour les graminées non persistantes. Enfin, il faut ajouter de temps en temps, des engrais organiques au pied des plantes âgées. Cela leur servira de nourriture et apportera des sèves, nécessaires pour leur pousse.

En été, il faut maintenir le sol souple et propre. Pour cela, l’on doit arroser régulièrement les plantes. Les feuilles fanées doivent être également retirées. De même, il faut éliminer tous les parasites qui peuvent empêcher la pousse des végétaux.

En automne, il est important de rabattre les touffes des vivaces abîmées et de les remplacer par des touffes garnies de belles fructifications. De même, une protection des fleurs peu rustiques est nécessaire. Pour ce faire, il faut les envelopper d’un matelas de feuilles mortes. En dernier lieu, avant l’arrivée de l’hiver, il faut effectuer un dernier nettoyage du massif de plantes vivaces.